TJNDWYKZ !

Bonjour,

Quel est donc ce titre qui ne veut rien dire ?

Je désire faire un petit test. Avant la publication de cet article, j’ai vérifié que le moteur de recherche de Google ne renvoyait aucune réponse à la requête:

TJNDWYKZ

L’idée est donc de simplement publier cet article dans mon blog qui n’est pas très regardé. Je ne publierai aucun Tweet, ni e-mail pour en faire la publicité. Je n’en parlerai à personne ! J’aimerais observer sous combien de temps, Google répondra positivement à la même requête, pour retrouver le présent article, normalement en première position. Ce test a sûrement déjà été réalisé, mais j’aimerai le vérifier.

Cela s’inscrit dans une étude sur la concurrence entre :

  • des sites professionnels poussés par de multiples moyens industriels, des multinationales centralisées du Net, et des campagnes très coûteuses d’annonce publicitaire.
  • des sites purement amateur, utilisant un hébergement gratuit, sans aucun moyen publicitaire.

Ce test utilise un serveur public de WordPress (version gratuite), mais je pense refaire le test avec une page de mon propre site web, installé derrière ma box sur un petit RasberryPi, avec un débit « upload » très mauvais.

A bientot pour analyser les résultats !

Laurent

Passé le week-end, sans rien faire sur Internet, j’observe que la requête Google trouve automatiquement mon article, et bien entendu en première position.

Ce test me confirme que malgré  les reproches faits au principal moteur de recherche, la longue traîne peut exister. L’ère industrielle du XXe siècle nous a habitué à la prédominance de la publicité, typiquement à la télévision, pour susciter des envies sur des produits normalement inutiles, ou pour simplement se faire connaître. Le message passe d’autant mieux avec l’abrutissement (la prolétarisation dirait B. Stiegler) associé, que nous sommes passifs devant une télévision. Les horaires et les contenus imposés sont aliénants, mais nous nous en contentions au XXe siècle, d’autant que c’était générateur de croissance, même artificielle, même inégalitaire.

Avec le Net, l’internaute est dans une position très active, il sait a priori ce qu’il cherche et donc l’état d’esprit requis pour recevoir de la publicité est largement réduit. On demande rarement: « montre moi un truc qui pourrait m’intéresser », mais plutôt, « dit moi ce que tu sais sur ce sujet ». Si de plus, comme on vient de le voir avec le précédant test, tout le monde est visible sur le Net, pauvre ou riche, citoyen ou gouvernant, une adresse IP reste du même type (IPv4 ou IPv6), alors on peut se dire qu’il n’y a pas besoin de publicité sur le Net. Si un produit ou un service est d’une qualité indéniable et répond vraiment à un besoin des citoyens, alors il y a de fortes chances, par effet viral, que l’information sur le produit ou le service touche les « clients » escomptés. On peut même se dire que de ne pas faire de publicité est cohérent avec la recherche d’une économie soutenable, respectueuse des ressources limitées de la Nature, et de la disponibilité équitable de l’information à travers le Net. Qu’est ce que le Marketing, sinon la science de la triche ? Indispensable depuis le Fordisme, on croit cette technique nécessairement extrapolable au XXIe siècle, alors que justement, Internet peut nous en libérer.

Quand vous demandez à Google, ou à un blog d’être notifié sur tel ou tel sujet ou mot clé, ce n’est pas de la publicité, car l’information ne vous est pas imposée à votre insu. On me dira que la valorisation boursière des grands acteurs actuels de l’Internet (Google, Apple, Amazon, Facebook,..) est basée uniquement sur leur appréciation comme « agence de publicité » et donc que nier la pertinence de la publicité sur le Net ferait s’écrouler ces mêmes évaluations boursières de ces même entreprises. Effectivement, mais le Net de ses débuts, et tel qu’il redeviendra à terme est un réseau de nœuds en lecture/écriture, complètement décentralisé. Nous espérons que le débit « upload » sur fibre optique sera maintenu au même niveau que le débit « download », et qu’il sera encore plus facile d’installer des serveurs Web derrière une box personnelle. Personnellement, je suis un très mauvais « client » du marketing sur le Net. Avec toujours Ad-Block installé, je ne fais que des requêtes ciblées, et en très grande majorité sur des sites sans aucune publicité… je n’arrive jamais à me souvenir si tel site contenait ou pas un encart publicitaire, et même si les experts du marketing s’adressent à mon inconscient, je n’ai absolument pas l’impression d’être manipulé. S’il m’arrive très exceptionnellement de découvrir un message publicitaire à la télévision, j’en éprouve un grand plaisir, comme celui de regarder la première fois un court-métrage bien ficelé. Ma liberté sur le Net ne me semble absolument pas perturbée par la publicité et je trouve bien plus perturbateur le fait de ne pas pourvoir accéder gratuitement à certains contenus de recherche ou supports éducatifs sous prétexte de restriction de Droit d’Auteur, pour des créateurs pourtant déjà rémunérés par des institutions publiques.

Le marketing entretient donc l’illusion que les gros intermédiaires du Net ont une très grande valeur, et donc que les investisseurs peuvent y placer leurs surplus financiers. Mis à part le déséquilibre ainsi créé par la finance qui se détourne de l’économie réelle, et donc crée du chômage et des inégalités, cela ne gênent que ceux qui veulent bien être gênés, les moins motivés et les plus faibles à défendre leur liberté sûrement. D’où l’importance du travail de l’école qui doit donner à chacun l’envie de développer son esprit critique, et justement de ne pas laisser prendre sur eux le marketing. Internet permet enfin de défendre cette liberté, à chacun de le défendre.

Laurent

Merci Germain pour le test sur Duckduckgo, Yahou et Bing !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s