Les communs sans économie !

N’est-il pas frappant de présenter les communs sans parler d’économie ?

Donner une définition de la propriété de biens non rivaux ne résout rien en soit, n’améliore pas le quotidien des citoyens. Alors que le mouvement des communs entend aller dans le champ du politique, il se défausse complètement de parler de rémunération des créateurs. Comme, le dit Menbiens, la chronologie des communs n’est pas respectée. On veut discuter pour que personne n’ait une part plus grosse que les autres du gâteau, mais si personne de pense à rémunérer la pâtissière, il n’y a simplement plus de gâteau !

Je me rend de plus en plus compte que Partage Marchand et mouvement des communs partent dans deux directions opposées. Alors que le premier propose de créer une nouvelle économie, productrice de croissance, emplois et qui soulage l’économie classique des biens matériels, pour le plus grand bien de la Nature, le dernier s’oppose par principe au développement de toute activité commerciale sur le Net et croit remplacer la monnaie par des points de réputation.

Un parasite ne vit que sur une bête qu’il épuise en la maintenant à la limite de la vie le plus longtemps possible. Les communs informationnels font de même en proposant gratuitement toutes les œuvres immatérielles du Net et en puissant ses ressources dans l’économie classique (contribution créative, publicité, don), qui souffre bien actuellement.

En laissant faire les communs, on obtiendrait à terme une société où un écran plat coûterait 10€ et les contenus seraient évidemment gratuits, mais le kilo de patates serait aussi à 10€ ! Les gens à la campagne feraient leur propre potager, avec quelques vaches, poules, cochons histoire de bien passer l’hiver, un peu de marché noir…bref on serait revenu à la vie de mes grands parents qui trimaient 15h/jours 365jours/an et qui ne consommaient strictement aucun bien culturel, par simple manque de temps…un vrai anti- progrès social…et des conséquences graves sur le niveau éducatif… !

Tandis qu’avec le Partage Marchand, l’écran plat serait à peut être à 100€ car sa production exploite des ressources naturelles rares, les contenus culturels seraient temporairement payants (voir la fonction-prix) avant de passer dans le domaine public, mais surtout, le kilo de patates serait à 10 centimes d’euro, car l’économie numérique pourrait dégager des marges suffisantes pour aider l’économie classique (agriculture, bâtiment, écologie).

J’ai parfois l’impression que pour certains, on est de gauche si l’on roule en Kangoo et de droite si on roule en Mini ! C’est légèrement plus complexe que cela et la mouvance écolo-gauchiste qui semble prédominer dans le mouvement des communs cache en fin de compte une position très conservatrice, prônant la suppression de l’économie dans le numérique pour rester dans l’économie classique et faire vœux de modération face à Mère Nature. Justement, avec le Partage Marchand, avec une vision plus progressiste de la société, plus de monde pourraient rouler en Tesla et vivre dans des bâtiments à énergie positive…mais si vous préférez planter des patates, attention aux doryphores, il faut les enlever à la main pour que les patates restent bio !

N’est-il pas plus facile de dénoncer le Troll que de critiquer sur des bases scientifiques le Partage Marchand ou de défendre les communs informationnels ?

LF

PS: Je ne résiste pas à ajouter l’analyse très juste de F. Lordon

…qui me conforte dans l’idée que le mouvement des communs ne parle jamais de l’entreprise, alors qu’il ne devrait faire que cela ! F.rédéric Lordon à raison de dire que le rapport de force naît dès l’instant qu’on a besoin de l’autre pour un projet économique/démocratique. Autant c’est indispensable pour créer un bien matériel (usines, transport,vente), autant on peut s’en passer avec une création artisanale de biens immatériels…tous ceux qui peuvent et veulent devenir des entrepreneurs numériques. Donc le Partage Marchand évite bien les pièges du capitalisme !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s