Rejoignez l’association Eurofranc !

logoJe lance aujourd’hui un appel à créer une association citoyenne dont le but est la promotion de l’Eurofranc pour une mise en oeuvre au plus tôt (indépendamment des résultats de l’élection européenne 🙂 ), numérique, gratuite, sécurisée et démocratique.

eurofranc

La justification économique est résumée dans la proposition du parti politique Nouvelle Donne pour les élections européennes du 25 Mai 2014. Attention, il ne s’agit pas d’en finir avec l’Euro, mais bien de soutenir l’économie réelle en France, et de laisser nos voisins faire de même.

L’association sera indépendante des partis politiques, mais pourra accepter de tels partis comme membres. Il faudra analyser les propositions en détail pour déceler les seules intentions repoussées à 2025, celles demandant un accord de consensus européen et les éventuels faux amis nationalistes !

L’objectif principal est de fournir un Eurofranc aux citoyens vivant en France pour le 1er Janvier 2015. Sachant l’inertie des institutions nationales et européennes, ainsi que de la Banque de France, il n’y a nous semble t-il qu’un moyen pour atteindre cet objectif de disponibilité et de délai pour environ 50 Millions d’habitants :

Créer une crypto-monnaie en Eurofranc, utilisable avec n’importe quel téléphone (smartphone). Je suis chercheur et associé à des laboratoires, en particulier de INRIA pour assurer la sécurité cryptographique et informatique du système.

Nous proposerons aussi une augmentation progressive du montant alloué en commençant à 1€f début 2015. Le gouvernement pourra alors changer en quelques jours ce montant en fonction de sa politique économique désirée si toute l’infrastructure est déjà en place pour assurer de payer un et un seul revenu par mois à chaque citoyen. Un mécanisme incitatif sera proposé pour n’oublier personne. La participation des élus locaux sera nécessaire pour vérifier l’unicité. Le critère d’âge (16, 18, 20, 25 ans) sera modifiable. Les commerçants, en particulier les petits et locaux, seront les grands gagnants de cette mesure car aucune commission bancaire ne leur est prise.

Sont exclus du concept Eurofranc des propositions financées par une source classique (impôt, crédit,…) sur l’Euro ou sur les marchés financiers. Afin de respecter les principes du Revenu de Base inconditionnel, la création monétaire de l’Eurofranc sera toujours équitablement distribuée entre citoyens. Aucune personne morale ne pourra toucher un tel revenu.

Enfin, par construction, l’Eurofranc ne permettra pas de spéculer ni même de gagner, de verser des intérêts ou d’acheter des produits financiers ou immobiliers. Une banque classique privée ne pourra pas tenir chez elle de compte en Eurofranc ni y adosser une CarteBleue VISA/Mastercard. Toutes les transactions seront publiques, vérifiables et distribuées sur Internet, mais un anonymat sera garanti.

Concrètement, l’association a besoin de constituer un bureau (président, trésorier, secrétaire), fixer un montant de l’adhésion (je propose une adhésion libre de 1€/citoyen 100€/personne morale), rédiger des statuts pour que l’Eurofranc en place respecte et fasse respecter les principes démocratiques. Par contre, nous n’attendrons pas de résultats venant des urnes, ni des promesses de soutien des politiques pour réaliser l’Eurofranc. Nous sommes des citoyens de terrain, proposant un outil sur Internet. Si cela satisfait un besoin citoyen, ce que nous croyons, alors l’Eurofranc sera vite adopté, sans aucun coût publicitaire.

Tout se passera par le Net, il faudra tenir à jour le site web http://eurofranc.fr, gérer le compte Twitter @euro_franc, créer une page Wikipedia Eurofranc, peut être créer des goodies et demander un petit financement participatif pour aider au développement des applications iOs/Android. Toutes les bonnes volontés sont acceptées, pas besoin d’être professeur d’économie. Nous serrions néanmoins honorés du soutien et du conseil d’économistes renommés.

Rejoignez nous au plus vite si vous voulez soutenir ou participer à cette association, bien entendu non lucrative !

Je reste à l’écoute de vos suggestions…à bientôt !

Laurent Fournier

laurent.fournier <AT> cupfoundation.net

Advertisements

10 réflexions au sujet de « Rejoignez l’association Eurofranc ! »

  1. En attendant l’euro-franc, il existe depuis un an une monnaie virtuelle libre et associée d’un revenu de base : la monnaie M.
    Basée sur un site d’échange entre particulier type « leboncoin », elle permet déjà à ses 400 membres d’échanger sans utiliser d’euro.

    http://merome.net/monnaiem

    • Je sais !, mais elle a le triple problème de -1 favoriser les premiers entrants car il n’y aura jamais payement d’arriérés -2 Tu n’arriveras jamais à concurrencer Leboncoin sans référence en €, et donc les biens présentés n’on aucune valeur (décharge ou don) 3- Si cette monnaie dépasse un nb importent d’utilisateurs, alors il y aura création d’un marché sur le Net, avec spéculation (as Bitcoin)…ce qui serait anti-démocratique.

      • Le 1er problème que tu soulèves est faux. Monnaie M est conforme à la Théorie Relative de la Monnaie et le revenu qui est distribué est proportionnel à la masse monétaire en circulation. Tous les utilisateurs dans le temps et dans l’espace ont un égal accès à la création monétaire (contrairement au bitcoin).
        2ème problème : Concurrencer leboncoin, on n’en est pas là. Mais l’intérêt pour l’instant est d’échanger des produits non échangeables en euros, par exemple, je suis écrivain amateur, personne n’est prêt à dépenser de l’argent pour me lire, avec les M, ils prennent le « risque » parce qu’il n’y a pas d’enjeu financier. J’invite tous les artistes méconnus à faire de même.
        3ème problème : Je ne vois pas comment l’euro-franc échapperait à ça ?

  2. Désolé mais je confirme les 3 points et ajoute même un 4em; L’unicité n’est pas assurée par MonnaieM (un malin peut avoir dix comptes !)
    1 je parle de l’inéquité vis à vis des non inscrits, pas entre les inscrits (évidement c’est conforme à la TRM). Je parle d’arriérés pour les gens qui arrivent deux ans plus tard !
    2 en gros, tu veux casser le Partage Marchand, Comment tes artistes qui touchent des M peuvent-ils les convertir en € pour manger ?
    3 parce que l’Eurofranc circule seulement entre comptes numériques sur le Net (sans intérêt) et que le taux 1€ = 1€f est assuré. Un industriel qui voudrait changer des €f en € pour payer des fournisseurs serait légèrement taxé, de qui devrait dissuader tous les spéculateurs.

    Cela dit, je serais très honoré que tu nous rejoignes dans cette association, pour un début de revenu de base à 50 Millions en 2015.

    Laurent

    • 1. Il y a équité entre les membres qui passent le même temps à utiliser Monnaie M. Celui qui a utilisé Monnaie M pendant un an et meurt aujourd’hui a le même accès à la monnaie que celui qui l’utilisera dans 100 ans, pendant un an. L’euro franc n’assure pas que ceux qui n’en profitent pas encore (les autres européens) en profiteront un jour. C’est le principe d’une monnaie : ça ne fonctionne que dans un groupe de personne qui décide de l’utiliser.

      2. Il y a eu des gens qui vendaient des euros contre des M. Et l’artiste peut acheter directement à manger sur Monnaie M.

      3. La parité avec l’euro n’est pas forcément une si bonne idée. S’il se casse la gueule comme c’est inévitable…

      4. L’unicité est assurée par la confirmation du compte par un administrateur (pour l’instant : moi).

      Mais ceci dit, je soutiens ton initiative. Il faut signer où ? 🙂

      • 1. On peut techniquement virer des arriérer en €f aux citoyens vivant en France, qui se déclarent tardivement. Ce sera à décider. Pour les autres pays européens, ils peuvent faire une même monnaie et fixer le montant RdB selon leur économie/politique. Oui c’est une incitation.
        2. Quel taux M/euro ? Acheter à manger sur MonnaieM à un prix raisonnable, je demande à voir !
        3. Justement, cela donne un point de repère (prix du pain). Si l’Euro décrochait, alors oui, on pourrait décider de changer la parité, mais ce serait toute de même la catastrophe en Europe. 150€f/mois ne représente pas le dividende de la TRM, donc on ne peut pour l’instant se passer de l’Euro, qui nous protège de Bitcoin par exemple.
        4. C’est la qu’il faut faire intervenir les Maries, (ou faire des GPG party !). C’est un processus analogue au droit de vote.

        Rien de décidé pour l’instant, le bureau de l’asso n’est pas constitué. Tu peux proposer ce que tu veux, on en discute. Je diffuserai prochainement ce qui me semble être la liste des priorités pour tenir le planning du 1/1/15

      • 1. Ceux qui ne sont pas entrés sur Monnaie M peuvent aussi créer leur propre monnaie. Ce que je veux dire, c’est que cet argument n’a de sens que si l’on considère les gens qui souhaitent utiliser une monnaie ou y sont obligés.

        2. Le taux n’est pas fixe. J’avais proposé qu’au début, on se tienne à 1 euro=1M, mais les annonces qui ont proposés des euros contre des M n’en tenaient déjà plus compte. Et en fait, c’est mieux ainsi.

        3. Je comprends l’aspect pédagogique du « point de repère », mais il faut bien comprendre qu’une monnaie « idéale », censée régler les problèmes de celle actuelle, ne pourrait pas se satisfaire d’une telle parité.

        4. C’est sûr que le système est faillible, mais il a le mérite d’exister et d’être déjà en fonctionnement : dans les faits, des échanges ont eu lieu en M. C’est curieux que tu t’attaches à ce perfectionnement alors que d’un point de vue strictement monétaire, il est sans doute plus problématique d’avoir une parité avec l’euro.

        Donc moi, je proposerais que l’eurofranc soit conforme à la TRM, comme condition première. Donc revenu relatif et non parité avec l’euro…

  3. 1/ On peut aussi considérer que s’inscrire tardivement n’est pas renoncer aux arriérés. Cela dit, je serais pour un système « entre deux » afin de verser quelques arriérés aux retardataires mais afin aussi de motiver les gens à ne pas attendre et donc ne pas tout leur reverser.

    Sur ta proposition, je pense que la conformité totale à la TRM est trop exigeante. Si tu crée une masse monétaire trop importante, tu perturbe trop l’€, qui en retour n’accepterait pas une convertibilité à taux fixe. Contrairement à MonnaieM, on ne peut pas se permettre un double étiquetage. La règle 1€ = 1€f doit être acceptée au moins pour les deux ou trois premières années. On ne travaille pas sur la même échelle. MonnaieM a peut être 400 membres, dont beaucoup n’ont jamais rien échangé (dont moi!). Eurofranc vise 50 Millions de personnes !
    Et il faut rassurer tout le monde qu’un 1€f gagné sera convertible en 1€ dans un an. L’Euro a beau avoir plein de défauts, il est encore d’une grande stabilité.

  4. Ping : A classer | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s