Michel et Bernard, des économistes

A corriger mais je dois m’éclipser

Le dernier livre que j’avais sur ma table de nuit était l’ouvrage très impertinent de Bernard Maris, assassiné hier par des agglomérats de cellules capables de tenir une arme de guerre mais dépourvu du moindre neurone au point de déshonorer toute l’espèce humaine.

Photo du livre ici

J’ai tendance à être optimiste dans les mes analyses prospectives parce que je sais que si les citoyens font le choix de la démocratie, alors les générations futures pourront en tirer un grand bénéfice. Contrairement à beaucoup d’écolos qui n’envisagent qu’un avenir sombre, sans porte de sortie pour réaliser cette transition énergétique tant nécessaire, je voulais et veut encore croire que des solutions raisonnables sont possibles.

J’ai eu la chance, entre le hasard et la sérendipité de découvrir une loi fondamentale de l’économie numérique du XXIe siècle. Je m’étonne encore tous les jours des avantages que pourrait offrir le Partage Marchand à mes concitoyens et en particulier aux jeunes générations bien malmenées par la crise. Bernard avait exactement la même préoccupation en fustigeant les bagnoles fumantes, les financiers vereux et l’hommage qu’il à fait à Houellebecq était pour ramener certains économistes dont on a montré récemment la supériorité (), à une certaine humilité et un humanisme que le romancier embrasse plus fortement.

L’atroce attenta de Charlie-Ebdo m’a révéler une chose importante et une lacune profonde dans ma présentation du Partage Marchand; l’Humour. Je réalise à quel point c’est un pilier de la démocratie à coté de la liberté, de l’égalité, de la solidarité et du mérite….tels que mentionnais dans mon dernier post.

Je voulais faire un billet pour dire tous le mal que je pense des « abonnements culturels », car c’est une arnaque similaire à FranceLoisir auprès des manies, pour revendre les invendus de romans de très mauvaise qualité à des gens crédule. Quand j’achète un livre, je me moque de l’éditeur, du format ou du prix reçu…un abonnement à des livres n’a aucun sens et pour le même prix, je peux largement me payer les vrais livres qui m’intéressent. Mais il faut savoir de temps en temps découvrir de nouvelles choses et c’est pourquoi je suis abonné à AlternativeEconomiques, pour lire des articles que je n’aurais pas cherché sur le Net.

J’ai décidé aujourd’hui de m’abonner à CharlieEbdo. On comprendra facilement pourquoi, mais j’ai grand besoin d’apprendre à pratiquer l’humour. Face à certains actes, les plus belles théories mathématiques sont sans prise. Seul l’humour peut vaincre la connerie.

Merci Bernard pour les moments de joie que tu nous a fais vivre. Tu resteras avec nous pour toujours sur le Net, comme toutes les œuvres d’art.

Amicalement,

Laurent